Email: dominique.champagne@gmail.com​
 

Socialisez

Montréal, Québec

Facebook

  • Instagram Social Icon

instagram

Please reload

Blogs récents

Difficulté à bouger régulièrement dans un monde de vitesse?

September 28, 2016

 

5 trucs efficaces pour s’aider

 

Parfois la vie va si rapidement que, malheureusement, nous oublions de prendre soin de nous ou repoussons ces moments à un autre jour. Les jours où on met de côté notre santé s’accumulent et dans le temps de le dire, nous n’avons pas bougé de la semaine, du mois ou même de l’année.
Comment faire pour intégrer l’activité physique quand notre horaire est super chargé?
 
Planifiez votre journée la veille


Si vous voulez laisser une pause à votre cerveau (qui travaille déjà assez fort comme ça) et vous concentrer sur la tâche de l’instant présent au lieu de divaguer sur les prochaines étapes de la journée, planifier votre journée! Préparez vos souliers, votre linge sport ou votre tapis de yoga et mettez-les bien en vue pour votre matin organisé. En plus de diminuer le stress de trouver le temps pendant qu’on fait déjà quelque chose, cela nous permet de nous préparer mentalement à savoir quand nous bougerons.
 
Voyez votre moment de bouger comme un rendez-vous très important


Prenez l’exemple du rendez-vous chez le médecin. Pour votre santé, vous prenez un moment pour le voir et prévenir toutes sortes de maladies. Même chose pour bouger! Que ce soit 5 minutes, 10, 15 ou plus, prenez simplement un instant pour vous, en sondant ce dont vous avez vraiment besoin. Bouger peut également signifier s’étirer, aller marcher, monter les escaliers et jardiner! Il y a un monde de possibilités! Marquez-le dans votre agenda et entourez-le d’un cœur ou d’un gros fluo orange pour distinguer les moments où vous êtes la priorité.
 
Ne vous tapez pas dessus si vous avez manqué un rendez-vous!


Une des pires situations contre la régularité à l’entraînement, c’est d’être trop sévère envers soi-même. Quand on se dit que l’on va bouger quatre fois cette semaine et que nous ne le faisons qu’à moitié, nous nous sentons parfois coupables et arrive souvent la grande démotivation. Soyez conscient.e.s qu’il y aura d’autres jours et que si vous avez porté attention à votre corps et l’avez vraiment écouté, c’est loin d’être un échec! C’est une victoire pour votre habileté à vous sonder et à vous connaître davantage.
 
Diversifiez vos façons de bouger durant la semaine


Personnellement, j’ai fait des excès dans ma vie (surtout du côté de l’activité physique). Je m’entraînais six fois semaine au gym en faisant de la musculation et du cardio. Pendant environ trois ans, j’ai vu les mêmes haltères, le même tapis, les mêmes personnes de façon régulière et robotique. Devinez ce qui s’est passé après? Je n’ai jamais vécu une aussi grande « écœurantite » aiguë de la sorte. J’ai tout lâché. Si vous diversifiez vos façons de bouger, il y a plus de chances que vous ne vous ennuyez pas. Le meilleur moyen quand l’horaire est chargé, c’est d’intégrer des petits mouvements dans la journée. Une pause-café en marchant, un cours de groupe le midi, etc.
 
Prendre l’habitude de scanner le corps


Comme tout le monde, le corps change constamment et nous envoie des signaux régulièrement. Pour être davantage régulier.ère à bouger, c’est un très bon truc de faire des petits scans du corps de haut en bas et de bas en haut afin de connaître son état et ses besoins du moment. Si nous prenons l’habitude de nous demander comment nous allons en ce moment, des solutions apparaîtront aussi plus facilement. Par exemple, je suis assise à mon bureau et je ressens une tension dans le bas du dos. En pensant un peu, je réalise que je peux prendre le temps pour bouger pour m’étirer le dos et travailler un peu mes abdominaux pour renforcer le tout!
 
Quels sont vos trucs?

 

 

Please reload

Follow Us
Recherche par tag
Please reload

Archive
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square